Céline ROUBIEU

Membre de l’Association Française des Professeurs de Chant.

Evoé est un organisme de formation professionnelle avec agrément,

donnant droit à une prise en charge auprès de votre organisme de formation continue.

C’est en écoutant à 8 ans le feuilleton radiophonique Consuelo de George Sand qu’est née ma vocation pour l’opéra et l’art lyrique. À 11 ans, j’ai la chance de chanter Tosca dans les choeurs d’enfants au Grand Théâtre de Tours. Trop jeune pour intégrer une classe de chant, je fréquente la maîtrise du conservatoire dirigée par Yves Weeger et m’initie au piano, puis passe mon prix de hautbois avec Gilbert Flory, et mon diplôme de fin d’études musicales en Formation Musicale.
J’étudie d’abord la technique vocale avec Élisabeth Camatte à Tours, puis avec Christine Monimart et Marie-Pierre Blond, tout en complétant ma formation dans divers stages : voix et Technique Alexander avec Françoise Biscara et Gilles Estran, méthode Feldenkraïs avec Christine Pètre, improvisation vocale avec Clarissa Severo de Borba, théâtre racinien avec la Compagnie Jo Bithume, musique baroque avec Noémi Rime et Guillemette Laurens, chant Renaissance avec Véronique Bourin, opérette et opéra comique avec Anne Constantin, Soundpainting avec Eric Chapelle. Certaines rencontres seront marquantes : celle du musicologue Jean-Pierre Ouvrard, spécialiste de la musique de la Renaissance ; Eugène Green qui me révèle l’esthétique baroque et l’art de la déclamation ; Enrique Pardo du Roy Hart Théâtre, avec la découverte des mille et une possibilités de l’instrument voix, et enfin la rencontre déterminante avec mon professeur Christiane Eda-Pierre à qui je dois d’exercer ce métier avec passion aujourd’hui.
Chanteuse et comédienne, j’ai rejoint des compagnies théâtrales sur plusieurs projets, pour jouer Shakespeare – aux côtés d’Alain Leclerc notamment – et Laurent Gaudé. En parallèle à mes études artistiques, j’ai obtenu une maîtrise de Lettres Modernes en travaillant sur l’œuvre de Rabelais, puis un DESS de gestion des entreprises culturelles qui m’a amenée à m’occuper des ensembles vocaux A Sei Voci, De Cælis, et de l’Ensemble Fitzwilliam, en qualité de chargée de production et de diffusion. Après avoir occupé à Rouen le poste de conseiller pour la musique à l’Office de Diffusion et d’Information Artistique de Haute-Normandie (ODIA), j’ai été pendant plusieurs années maître de conférences associée à l’Université d’Angers (ESTHUA) et à l’UCO dans le cadre du DESS Patrimoine et Tourisme dirigé par Patrick Barbier.

J’ai eu le plaisir de chanter pendant 3 ans sous la direction de Valérie Fayet avec le choeur de l’ONPL lors de sa création. J’ai enseigné le chant à l’École de Musique Henri Dutilleux des Ponts-de-Cé/Trélazé/Bouchemaine, et animé de nombreux stages sur la voix en école d’ingénieur, en entreprise (La Poste, FNAC, Office du Tourisme d’Angers…), pour l’Éducation Nationale, en maison de retraite, etc. J’interviens dans plusieurs chorales et structures associatives, au Conservatoire du Choletais pour du coaching vocal au sein du Département Musiques Actuelles et comme remplaçante pour des cours de Formation Musicale, au Centre Universitaire de Formation des Musiciens Intervenant de Tours (CFMI), ainsi qu’à la faculté de musicologie de l’UCO à Angers.
En parallèle à mes activités de concert et à mes activités pédagogiques, je suis engagée dans une recherche vers l’utilisation de la voix comme outil de coaching et de développement personnel, voire de musicothérapie – et j’ai suivi en 2013 des études en Licence 2 de psychologie à l’université de Rennes. Dans ce registre, je travaille avec les outils de la psychanalyse et de l’Approche non directive créatrice (ANDC).
Mon champ d’application s’étend dans tous les domaines liés à l’expression par les mots : expression musicale, expression orale, et aussi écrite : je fonde en 1999 l’association Libre Champ. Occasionnellement, j’enseigne le français en entreprise, ainsi qu’en collège et en lycée, où je développe des actions de sensibilisation à l’art lyrique.